Si vous confiez la vente de votre bien à une agence, elle se chargera elle-même de la rédaction de votre petite annonce. Mais si vous optez pour une vente entre particuliers, cette lourde tâche vous revient ! Comment rédiger une petite annonce qui tapera dans l’œil des personnes en recherche d’un bien immobilier ? Comment leur donner envie de vous appeler ensuite pour en savoir plus et visiter votre bien ? En suivant nos conseils, tout simplement !

Conseil n°1 : Soyez précis

Le BA-ba est déjà de décrire votre bien de façon très précise. Si vous vous contentez d’une annonce du type « Vend T3 Paris 17ème, 2 chambres, 1 salle de bain », l’acheteur potentiel risque de rester un peu sur sa faim. Et de passer à une annonce plus détaillée ! Essayez de donner le plus d’informations possibles sur votre bien. Les questions auxquelles vous devez répondre sont :

  • Quelle est la nature du bien ? Appartement, maison, duplex, loft, studio… ?
  • Quel type de vente est envisagé ? S’il s’agit d’une vente en viager, par exemple, indiquez-le.
  • Où le bien est-il situé ? Idéalement, précisez la ville, mais aussi l’arrondissement ou le quartier (exemple « Paris 17ème, métro Pereire » ou « Versailles, 200m entrée château »).
  • Quelle est la superficie de votre logement, et de combien de pièces est-il constitué ?
  • Quelle est la classe énergétique de votre logement ? Cette information intéressera fortement les acheteurs.
  • Quelles sont les spécificités du logement ? Combles aménagés ? Cave à vin ? Garage ? Terrasse ?
  • Quel prix vous demandez, et quel est le montant des frais d’agences s’il y en a ? Mieux vaut jouer carte sur table pour ne pas perdre de temps avec des acheteurs qui n’ont pas le budget nécessaire.

Conseil n°2 : Ajoutez des photos, plans et vidéos

Pour rendre votre petite annonce plus attractive, il faut ensuite aider l’acheteur à se projeter. Pour cela, rien de mieux que les photos ! Vous n’êtes pas obligé de photographier toutes les pièces de votre logement sous les moindres coutures, mais l’acheteur appréciera au moins les clichés suivants :

  • Photo du bâtiment vu de l’extérieur
  • Photo de la cuisine et de la salle de bain
  • Photo de la pièce à vivre.

Vous pouvez également ajouter un plan de votre logement, qui permet de comprendre quelle est sa configuration. Enfin, sachez que les vidéos sont un support très performant ! Elles permettent de visiter virtuellement votre appartement, ce qui est un vrai plus pour l’acheteur.

Attention par contre à la qualité de ces visuels. S’ils sont flous, mal cadrés, etc, ils abiment l’image de votre bien.

Conseil n°3 : Donnez envie

Vous êtes là pour vendre, pas vrai ? Alors allez-y ! Sans tomber dans le discours du « marchand de tapis », n’hésitez pas à mettre votre bien en valeur. Quels sont les atouts de votre logement ? Pour les trouver, essayez de caractériser chacune de ces pièces. Cela donnera par exemple : « cuisine équipée, WC indépendants, salle de bain avec baignoire, cheminée d’époque, garage double, chambre lumineuse », etc.

Par ailleurs, les points forts de votre bien immobilier ne se limitent pas à lui-même. Un quartier calme ou dynamique, des écoles à proximité, la présence de transports en commun en bas de chez vous… sont autant de qualités à signaler.

Conseil n°4 : Soignez la rédaction

Ce conseil peut se décliner en plusieurs, à savoir :

  • Vérifiez l’orthographe de votre petite annonce avant de la publier. Si elle est bourrée de fautes, elle ne sera pas très attractive…
  • N’écrivez pas en lettres majuscules, c’est agressif
  • Dans la mesure du possible, évitez les abréviations. Votre annonce sera plus lisible et compréhensible de tous. Si elle est diffusée sur le web, ça lui permet en plus d’être mieux référencée par les moteurs de recherche et de ressortir plus facilement sur les requêtes des internautes.

Conseil n°5 : N’oubliez pas les informations et modalités de contact

Les acheteurs potentiels voudront vous contacter pour en savoir plus sur votre bien, et peut-être le visiter. Alors n’oubliez pas vos informations de contact ! L’idéal est de :

  • Ne proposer qu’un moyen de contact dédié, pour éviter de vous disperser. Le mieux est un numéro de téléphone, pour un contact direct.
  • Signaler vos éventuelles contraintes, par exemple « appel en soirée uniquement ». Vous éviterez ainsi d’être inutilement dérangé à des horaires où vous ne pouvez pas répondre.

Conclusion

Grâce à ces conseils, vous allez pouvoir vendre plus vite et mieux. Si vous avez un doute, faites relire votre petite annonce à vos proches et demandez-leur si ça leur donne envie d’acheter un bien de ce type. Puis retravaillez votre annonce jusqu’à ce qu’elle fasse l’unanimité !